Trois contes, trois auteurs, trois univers différents.

Des sentiments et des émotions multiples qui sentent bon le thym et la lavande, mais aussi l’encens et le vieux bois. De la douceur au rêve, du rire à la folie, du courage au combat, de la magie à un mysticisme décalé, du paradis à l’enfer. C’est tout cela qu’associe « Plumes d’Oc » à travers trois auteurs aussi dissemblables que complémentaires.

Alphonse Daudet : « La chèvre de Monsieur Seguin »
Achille Mir : « Le Curé de Cucugnan »
Claude Nougaro : « Plume d’Ange »

Ces contes admirables de part leur imagerie et la richesse de leur langue, portés avec intensité et conviction et surtout savoir faire, vous ferons basculer d’un état à un autre sans même y prendre garde.

Plus d’une heure d’évasion à déguster lentement, sous un olivier ou à l’ombre de la chapelle (  » … qu’on ait soif ou pas soif il faut boire le vin qui est dans le gobelet  » ) pour finalement se dire : « qu’ensemble nous avons rêvé, nous nous somme évadés. Ensemble nous avons ri, nous avons ri longtemps longtemps … Le fou rire quoi, le fou rire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *